Catherine Wolf


Céramiste

AccueilLatelier_de_la_Craboouille.html
 








EXPOSITIONS  ET MARCHES 2017





8-9 avril 2017       80 Potiers dans les tulipes ,  Morges             (Suisse)



http://morges.potiers.ch/









3-4-5 juin 2017               Marché de potiers de Giroussens               (81) Tarn



https://terre-et-terres.jimdo.com/








29-30 juin 2017 et

1-2 juillet 2017                Les Journées de la Céramique                  (75) Paris





http://www.lesjourneesdelaceramique.paris/fr/





                                                 



  

Catherine est née à Genève en 1961.


D’abord, elle travaille dans son propre atelier en autodidacte pendant une dizaine d’années pour réaliser une production de céramique utilitaire tournée.


Puis la vie de famille et les enfants deviennent prioritaires et  elle s’octroie une pause professionnelle de 5 ans.


Ensuite, après une  formation continue en atelier chez Hugues de Crousaz  à Bernex, elle ouvre un nouvel atelier chez elle.


Elle cherche à retrouver la céramique d’une manière différente.


C’est alors qu’elle découvre enfin le matériau “ Terre “  dans ses multiples langages, ses effets de matière et le travail de texture qu’elle explore avec passion en utilisant  différents grès ou de la porcelaine chamottée.


La surface de ses pièces est une évocation de la nature  végétale ou animale, et sa sensibilité à la matière  l’amène à cette réflexion bien connue  du  philosophe

Antoine Lavoisier :


“Rien ne se créée, rien ne se perd, mais tout se transforme” :


Qu’est-ce que la terre, sinon de la roche décomposée ?


L’argile et le céramiste cohabitent dans le même monde, mais sur deux échelles de temps différentes.


Les montagnes sont le résultat de l’action géologique qui a duré des millions d’années et l‘argile est produite par l’érosion des montages; elle est le résultat final de la lente décomposition des roches.


Si la surface de la Terre nous paraît immuable, cela tient au fait que nous ne pouvons l’observer que pendant une période de temps relativement courte, ..... “une vie”.


Pendant sa vie, le céramiste travaille la terre, la bat, la tourne, la modèle, la façonne, la moule ou la sculpte.

Pour fixer son sentiment, son idée ou sa perspective, il parvient à accélérer le processus naturel de transformation de la matière : il utilise le feu ...

et ainsi, la montagne qui a mis si longtemps à devenir terre, sous l’action de la chaleur du four du potier,  redevient  roche ... , la boucle est bouclée !


C’est ce voyage à travers le temps qui guide et stimule mon travail.

Mais c’est certain, un jour mes pièces retourneront à l’argile ... et moi à la Terre !



Catherine Wolf vit aujourd’hui en Dordogne, où elle travaille dans son atelier, 

donne des cours et organise des stages pendant les périodes scolaires.